Adresse :
17-21 rue de la Chapelle, 75018 Paris
Programme :
Construction de deux résidences pour étudiants, chercheurs et jeunes travailleurs de 112 et 115 logements et un gymnase
MOA :
EFIDIS , RIVP
MOE :

Architectes : Badia Berger Architectes

Structure : Batiserf Ingénierie

Fluides : Sogeti Ingénierie

Économie : Lucigny-Talhouët et Associés

Acoustique : Via Sonora

Montant :
15.9 M€ HT M€
Surface :
7 064 m² SDP
Calendrier :
Livré en 2020
Certifications et labels :
H&E profil A , HPE 2012 , Plan Climat de la Ville de Paris
Photographe :
11h45

Le projet bénéficie d’une situation exceptionnelle, en bordure du faisceau ferré Nord parisien. L’évolution du fonctionnement ferroviaire permet d’imaginer la valorisation de cette situation métropolitaine.

Il s’agit d’habiter « en ville » dans un nouveau type de tissu, non plus adossé au chemin de fer, mais retourné vers la mer des rails et des caténaires.

Les bâtiments s’inscrivent dans cette nouvelle façade urbaine, d’échelle métropolitaine: ils participent à la construction d’un ilot atypique, un monde singulier et poétique.

Pour cela le projet dialogue à la fois avec des bâtiments existants sur le site et le grand paysage ferroviaire. Le bâti conservé sur chacun des terrains d’assiette témoigne d’une histoire différente : passage vernaculaire au 17, cour carrée au 21. Nous nous sommes inspirés de ces différences pour organiser l’implantation des projets.