Adresse :
ZAC Cailloux Barbusse, 49-51 rue de Paris, 92110 Clichy-la-Garenne
Programme :
Construction de 58 logements, ateliers d’artistes et locaux d’activité
MOA :
Les Nouveaux Constructeurs
Aménageur :
Semercli
MOE :

Architectes : Badia Berger Architectes

Structure : ADS Structure

Fluides : Aretec

Thermique : Fluides concept

Paysage : Terabilis & développement

Montant :
6.3 M€ HT M€
Surface :
4 500 m²
Calendrier :
Livré en 2017
Certifications et labels :
Architectes : Badia Berger Architectes , Structure : ADS Structure , Fluides : Aretec , Thermique : Fluides concept , Paysage : Terabilis & développement
Photographe :
Takuji Shimmura

Situé au 49 – 51 rue de Paris à Clichy-la-Garenne, ce projet mixte – bureaux, logements, ateliers – occupe une situation charnière entre le centre-ville de Clichy et les grandes opérations projetées pour transformer l’entrée de ville.

L’ancien quartier ouvrier, aux activités diverses – entrepôts, fabriques, ateliers, garages, petites industries – est typique des communes limitrophes de Paris. La mixité participe à l’identité du quartier, les habitants y sont attachés et la ville cherche à la préserver.

Généralement, les bâtiments de logements collectifs sont continus à l’alignement et les cœurs d’Îlots vastes et plantés, suite à la démolition des anciens entrepôts à rez-de-chaussée.

La villa Renault et la villa Nouvelle, sur le modèle des villas parisiennes, font toutefois exception en rassemblant des maisons individuelles mitoyennes. L’espace central est utilisé à la fois comme accès commun et jardins privatifs.

Pour occuper notre parcelle en profondeur nous proposons une nouvelle villa urbaine. Une longue vue traversante depuis la rue sur l’intérieur de la parcelle est ici au centre de l’organisation générale. Elle mettra en valeur la profondeur de l’îlot tout en ouvrant une perspective lointaine au-delà de l’opération.

Organisation et façades
Le bâtiment de bureaux sur rue est soulevé; un porche accueille le hall des bureaux et l’entrée du parking. De part et d’autre de l’allée centrale deux bâtiments sont installés face à face. D’un côté, il s’agit d’un petit collectif locatif social en bande, avec l’émergence de trois entités à R+3 et R+4. Les ateliers d’artistes sont distribués à RDC, avec une hauteur sous plafond plus importante, une orientation Nord-Est, ainsi qu’une possibilité d’accès par l’immeuble de bureaux en cas d’utilisation comme showroom par exemple.

De l’autre, il s’agit d’un collectif en accession libre constitué de 3 bâtiments à R+5, reliés entre eux, organisés en gradins, avec séjours et terrasses orientés Sud. Afin de gérer les vis-à-vis, nous avons privilégié un décalage  en quinconce des bâtiments. Les façades en enduit blanc mettent en valeur le jeu des volumes et des retraits qui créent les espaces extérieurs privatifs. En étant homogènes, ces façades expriment l’intériorité de la parcelle, et l’aspect unitaire de l’opération.
 
Les logements
Les logements ont été conçus pour valoriser les orientations Sud, Sud-Est et Sud-Ouest. Ils sont traversants ou à double voire triple orientation pour certains. Les séjours majoritairement dans les angles, bénéficient de vues biaises sur l’espace central.